Produits

Schéma chauffe eau solaire

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

chauffe-eau solaire

  • Principe
  • Technologie
  • Réalisations

Principe

Une installation de chauffe eau solaire permet de capter les rayons du soleil, afin d’en retirer de la chaleur. Cette énergie est ensuite récupérée et est utilisée principalement pour l’eau chaude sanitaire, mais elle permet également de compléter le chauffage de la maison et/ou d’une piscine.

Le principe de l’installation solaire thermique est simple.
Le rayonnement solaire agit sur le capteur solaire et sa chaleur est récupérée par l’absorbeur intégré.

Le fluide caloporteur qui traverse l’absorbeur transporte les calories vers le ballon de stockage par le biais d’un échangeur de chaleur.

énergie solaire étant renouvelable, son utilisation permet de limiter efficacement les émissions de gaz à effet de serre.

De plus, en Belgique, lorsque l’installation solaire est bien dimensionnée, elle permet de couvrir jusqu’à 75% de la consommation d’eau chaude annuelle.

Durant l’été, on peut en général complètement éteindre l’installation de chauffage conventionnelle.

En investissant dans une installation solaire thermique, vous commencez dès aujourd’hui à vous affranchir des prix incontrôlables des marchés mondiaux des énergies fossiles.

A titre d’exemple, il faut savoir qu’en Belgique, une surface horizontale d’1m² reçoit par an une quantité d’énergie solaire d’environ 1000 kWh, soit l’équivalent de 100 litres de fuel.

Enfin, Solar Concept vous propose une garantie tous risques de 10 ans sur toutes les installations thermiques.

Technologie

Détaillons le fonctionnement du système solaire thermique:

La captation de l’énergie solaire se fait par le biais du capteur solaire qui est constitué d’un caisson rigide isolé thermiquement dans lequel se trouve l’absorbeur. Celui-ci est constitué généralement de tuyaux de cuivres et d’ailettes.

absorbeur capte le rayonnement solaire et s’échauffe.
L’ensemble est en général placé sur le toit d’un bâtiment, en superposition ou en intégration et orienté le plus possible au Sud.

C’est ensuite le circuit primaire qui a pour rôle de transporter la chaleur.

Ce circuit contient un fluide caloporteur (eau glycolée) qui récupère la chaleur en passant dans les tubes du capteur. Ce fluide va ensuite se diriger vers le ballon de stockage.

Là, grâce à un échangeur thermique (serpentin), l’eau sanitaire sera chauffée par la chaleur du soleil. C’est la restitution de la chaleur. Le liquide primaire refroidi repart vers le capteur.

Le stockage de l’eau chaude est possible grâce au ballon solaire. Il constitue la réserve d’eau sanitaire. L’eau chaude utilisée est immédiatement remplacée par une quantité identique d’eau froide du réseau, qui sera réchauffée à son tour.


En ce qui concerne la circulation du fluide caloporteur, elle peut être naturelle ou forcée:


Le ballon peut être équipé d’un dispositif d’appoint qui prend le relais, lorsque, durant les périodes défavorables, l’énergie solaire ne peut assurer la totalité de la production d’eau chaude. Il peut s’agir:


A propos des panneaux solaires thermiques, il existe deux grandes catégories de capteur: les capteurs plans et les capteurs tubulaires:

ECS - capteurs plans

ECS - capteurs tubulaires

Par ailleurs, il existe également deux catégories de systèmes solaires thermiques: le système sous pression et le système à drainage gravitaire:


Les avantages du système à drainage gravitaire par rapport à un système sous pression:

Réalisations

Cliquez sur les miniatures pour les agrandir.